Articles

Arras de chien

« je désirais transmettre ma passion, mon enthousiasme, une part de cette magie, et toute cette poésie. »

Le Furet du Nord, une librairie dans la grande chienne du livre

« L’impact. Le bruit sec des os concassés. »

« objets vaillants qui agglomèrent les passions la foi les voix les vues les vies les vifs les vents »

« la détermination d’un homme prêt à aller jusqu’au bout »

Englos, ce sera une séance de dédicaces

« Le premier Je vous embrasse m’avait eue par surprise »

«  et là ô miracle de la science, ô prodiges du docteur Frankenstein, ça marche »

« Ne plus vouloir, ne plus attendre, mais pour autant… désirer ! »

«  Cependant je vivais en continuant de vivre, ne méritant plus que de l’habitude. »

ce conte humoristique et horrifique vous fera trembler d’effroi, frissonner de plaisir, voire pleurer de rire

si vous êtes adulte ou pas encore mais pas loin ou pas encore mais pas loin d'être pas loin