Articles

Et ça passe quand sur Arte ?

Se marier, pourquoi pas ?

Moi à quarante ans je serai enfin morte

Le pousse-café littéraire

C’est la machine qui impose son rythme.

Et pourtant, rien n’est plus sérieux, plus efficace qu’un poète.

je suis un vrai écrivain, moi, pas un montreur d’ours

contre tout ce qui sert à verrouiller l’esprit critique et la liberté d’être et de penser

la lente décérébration des uns, la silencieuse déshumanisation des autres

au prix de cent mille morts

les maux de l'enfance

Il n’y a pas d’excuse pour mal écrire.